Soyez sage avec vos images

19 janvier 2009 par Axel Lenté

Après l'hypersaturation publicitaire : un exemple de "ceux qui ont des choses intéressantes à dire" (remerciements spéciaux à l'excellentissime et décapant site d'information lienduj.com), suivi d'un petit défrichage sur le thème "bon et moi alors, je fais comment pour recadrer ou redimensionner une image ?".

Adobe Photoshop : le roi de l'AdBusting

On commence comme promis avec une très jolie publicité "print" d'Adobe, éditeur du logiciel superstar Photoshop (entre autres superstars, d'Illustrator au bien connu Acrobat Reader) :

pub photoshop dans le métro berlinois

L'idée de ce ad-busting (sorte de sabotage à valeur ajoutée...) consiste à apposer à l'affiche la plus vue à Berlin les célèbres panneaux de menu du logiciel de retouche graphique Photoshop. adbusting Photoshop à Berlin

Ci-dessous une idée de l'interface de Photoshop (plusieurs versions sont visibles) :

Retravailler ses images : le point de départ d'un site web réussi.

Excitant non ? Sachez que Photoshop est la référence logicielle absolue et indéboulonnable pour les graphistes, les photographes et autres web designers depuis des décennies. Ce logiciel atteint un niveau d'ergonomie, de performance et de puissance exceptionnel, et ne décevra jamais celui ou celle qui aura "cassé la glace" et surmonté les nombreuses barrières à l'entrée perçues par le débutant. Photoshop est une merveille à dompter.

Néanmoins, avant de vous lancer dans Photoshop (ce qui revient, pour l'amateur, à commencer un puzzle de 5.000 pièces), je vous propose deux étapes intermédiaires susceptibles de vous "déniaiser" et de vous permettre d'appréhender plus simplement la logique de ces logiciels :

1. commencez par un logiciel gratuit et simple comme Paint.NET, qui a le mérite d'être 100% gratuit, tout en proposant un éventail de fonctionnalités tout à fait suffisant pour commencer.

2. une fois Paint.NET installé, apprenez à dompter les fonctionnalités essentielles : taille de l'image, taille de la zone de travail, recadrage, détourages simples et conversion dans les formats adaptés au web : .GIF, .PNG et .JPG

3. vous avez dompté Paint.NET et voulez passer à la vitesse supérieure sans vous ruiner ? Pour le web, Photoshop Elements (la version light de Photoshop, qui coûte environ 100€) est parfaite. Photoshop Elements, c'est Photoshop sans le processeur de couleurs indispensable aux professionnels de l'imprimerie, mais absolument pas nécessaire pour faire de l'internet. Vu qu'il est vingt fois moins cher que Photoshop (mais pas vingt fois moins puissant), vous faites une affaire. Vous pourrez alors parfaire vos détourages, et découvrir les joies de fonctions telles que "Enregistrer pour le web", qui vous montre le résultat de votre conversion et vous laisse choisir visuellement comment vous allez "dégrader" votre photo. Vous y trouverez également une gamme d'effets saisissants et un traitement des textes largement plus puissant que Paint.NET (j'en passe...).

L'étape 4, si vous en avez vraiment besoin, consiste à se procurer la version complète de Photoshop, et pour bien faire, de suivre une formation : le monstre est exigeant.

Allez petit scarabée, ose apprendre, agis, mais... dans l'ordre !

Dans: généralités 

Commentaire de Gharbi Mohamed Ali

23 mars 2009 à 09:00 AM

je veux recevoir tous les repnses par e-Mail