Ladies night !

24 octobre 2009 par LaPin

Ben voilà c'est le week-end. Je commence à comprendre ce qu'est la vie de chat logé nourri blanchi.

 

LaPin mate le ladies night du WPT !

Oui, ce week-end, j'ai décidé qu'il serait placé sous le signe de l'hédonisme. Sans doute parce que les jours passant, mes gènes clarifient leur message. J'ai commencé vendredi en dormant toute l'après-midi sur le canapé. J'ai miaulé ça et là (mais toujours discrètement hein, je suis pas du genre à supplier) pour appeler au câlin, mais Papa et Maman semblaient très occupés. Je suis descendu boulotter, j'ai donné quatre coups de griffes à ma souris factice, et je suis remonté me coucher sur la fourrure du canapé. Papa a regardé la télé, j'en ai profité. J'ai découvert un jeu dément, le poker ! Ca paie pas de mine, mais c'est carrément captivant une fois que t'as pigé les règles. C'était la "ladies night", finale 100% féminine du World Poker Tour commentée par Patriiiiiiick ! Excellent ! je me suis bien détendu, distendu, étendu, aplati, allongé, étiré, de tout mon long, de tout mon large, sur le dos, sur le ventre, jouissif... Franchement la vie de chat quand tu tombes dans une famille sympa avec une grande télé, c'est de la bombe !

Commentaire de enzo

25 octobre 2009 à 06:53 AM

Moi si j'avais un jardin, je ne passerai pas ma journée devant la tévé. Menfin LaPin!

Commentaire de LaPin

25 octobre 2009 à 10:15 AM

Ben ouais gros chaton, si t'avais un jardin, t'en profiterais... Et tu saurais aussi qu'on peut pas y passer sa vie, parce qu'il y a des jours où il pleut, des jours où j'y passe le plus clair de mon temps, et qu'il y a un temps pour tout. Enzo, viens donc chez moi, on pourra jouer à la Wii et mater le poker après avoir gambadé toute la journée chez les voisins !

Commentaire de enzo

26 octobre 2009 à 10:08 AM

Dis donc LaPin, je parcourais déjà les jardins du monde que t'étais pas né, alors ne viens pas me la raconter. Et puis, JE NE SUIS PAS GROS, cesse d'être insolent si tu veux que je te tienne compagnie.

Commentaire de alex

4 novembre 2009 à 07:22 PM

grave vous êtes gravos les félins!