LaPin mouillé craint l'eau chaude

6 octobre 2009 par LaPin

Vie de chien. Alors que je reluquais cette grande étendue fluide avec curiosité, j'ai dérapé du coussinet...

LaPin tombe dans le bain comme un crétin

Grrrrrrrrrrrrrr. Maman est assise sur les toilettes et moi je vois de la fumée qui sort au-dessus de la baignoire. Je saute sur le rebord et hume ces vapeurs (quasi inodores, juste un petit relent d'eau de javel). Je fais le tour pour humer encore un peu plus. Et voilà que, posant la patte sur une plaque humide, je pars en aquaplanning. Vlan. Viandé comme n'importe quel animal exempt d'un organe vestibulaire aussi performant que le mien. Je hais l'eau. Blessé dans l'égo, ça fait mal. Heureusement qu'elle était chaude.

Et voilà que Papa me prend en pitié, et décide de me sécher avec une espèce de turbine bruyante et brulante (déjà aperçue dans la main de Maman qui semble la manier avec une grande dextérité). Le malade ! Je lui ai fait comprendre que je me débrouille très bien tout seul à coup de griffes (qui au passage commencent à être acérées, je lui ai fait une belle estafilade dont je suis tout fier).