Grosse journée

23 septembre 2009 par LaPin

Pétard aujourd'hui y a eu du sport. Du speed, de l'aventure et de la gourmandise !

Bon d'abord c'est mercredi. Je suis pas encore habitué à la présence de mes frères et sœurs en semaine. Impossible de se la couler douce toute la journée avec papa. Ca a bien gueulé, ils n'ont pas arrêté de faire des allers retours à droite à gauche, et papa qui est obnubilé par toutes ces heures qu'il doit faire pour payer mes croquettes (attendez, z'allez voir, y a eu upgrade aujourd'hui), et le frère qui veut pas aller au judo, et la sœur qui m'attrape parce qu'elle ne peut plus torturer son frère finalement au judo. Tout le monde se calme au dej' devant une bonne plâtrée de penne carbonara, à tel point que mon instinct m'avertit d'un danger. Tout le monde se prépare à partir sereinement dans un quasi silence (trop rare, trop bizarre...), me voilà en alerte. Et la ptite qui s'approche de moi, m'attrape tant bien que mal, et moi bonne pâte je me laisse faire, et v'la papa qui me chope et me fourre dans mon clapier (j'l'appelle comme ça, ma cage portable, rapport à mon nouveau nom...).

Et ils marchent ils marchent, ça n'en finit pas. Un léger mal de mer m'étreint et je ne cesse de trébucher dans ce microscopique espace trop clôt. Je miaule ma race (gouttières) et on finit par me poser sur un comptoir. Ça sent la bestiole là où je suis maintenant (à l'arrêt la boîte est plus confortable). Après quelques minutes (je sens bien qu'on parle de moi), un grand gars en blouse verte se pointe et toute la famille le suit. On m'ouvre la cage et j'ai moyennement envie de sortir. Une main experte me chope (irrésistible) et me voilà plaqué contre un grand gars qui a l'air tout aussi expert en matière de chats que de lapins. Il me fait des câlins et il sait s'y prendre, j'étais à deux doigts de ronronner.

Tout le monde papote, le frère et la sœur n'arrêtent pas d'interrompre le docteur pour poser des questions, et voilà qu'il me pose sur une table bien proprette, et qu'il m'écarte le cul pour commencer en jetant un regard inquisiteur dedans, et puis il me palpe bien fort un peu partout, il m'écarte les mâchoires sans ménagement, finit par me lâcher un peu la grappe (je me casse de son giron), et annonce que ma date de naissance est fausse. Il dit que j'ai pas encore quatre mois alors que mes anciens papiers indiquaient que j'allais sur mes 5 mois. Il est sûr de son coup, parait que mes dents sont des dents de 3 mois, et qu'elles sont toutes fraiches. Je vais être maousse d'après lui. Moi je m'en carre de cette histoire de date de naissance, mais tout le monde avait l'air ému.

Et voilà qu'il me rechope, et qu'il me pique, le salaud. Mon cou brûle. L'enfoiré, il a fait ça avec dextérité... je suis encore bien naïf (d'ailleurs le mec il a dit tout de suite que "je suis un confiant"... ta race ! et toi t'as pas l'air confiant ? qu'est-ce qu'elle a ma confiance ?). Après il m'a fourré un truc dans le gosier tout en montrant à papa comment faire (un instant je me suis senti cobaye). Et pis il m'a mis une grosse goutte d'une huile qui pue dans les poils de la nuque. Après un coup d'oeil à l'horloge, on m'a fourré au clapier et la petite troupe est repartie en sens inverse. On raque, et ils prennent des sacs de bouffe pour moi...

LaPin aime le nesquikOuf, me voilà rassuré, on est à la maison. Je me détends, chie un coup, et pars en balade. Je me sens un peu patraque. Tout le monde s'affaire et se remet à speeder. A mon retour, je vais à ma gamelle, et clac, les nouvelles croquettes de luxe. C'est fou ce que les humains inventent pour les chats. Comme si on ne saurait pas se démerder tous seuls. Ils nous gavent de trucs soit hyper techniques soit hyper mauvais, alors qu'on se contenterait de ronger leurs restes. Ceci dit on bouffe tellement bien ici que je vais devenir gros comme papa. Là ce soir il a baissé le masque : il m'a filé une gamelle de lait... avec un peu de Nesquik !

 

Waaaaaaaaaaaaaaaooooooow. Trop bon. J'en rote encore de joie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaire de Enzo

25 septembre 2009 à 11:16 AM

et alors LaPin, on ne poste plus? C'est quoi ce bordel!!!

Commentaire de Maman

28 septembre 2009 à 11:37 PM

LaPin, du Nesquick t'en auras aussi le matin grâce à Maman, pendant que Papa ronronne encore..... Enfin si tu ne me mets pas de mauvaise humeur en voulant jouer à 5h du mat....
Ta Maman